Avant-première #3 – Forró Raffut au Breughel – Jeudi 3 mai 2018

Nous sommes ravis et impatients de retrouver nos chers Forró Raffut et leurs nouveaux morceaux, jeudi 3 mai 2018 au Breughel L’Ancien !!!

19H00 Apéro forró – Dj

20h30 Bal / Concert avec Forró Raffut

FORRÓ RAFFUT

Capharnaüm ventripotent dans le continuum espace-temps Zabumbaffe et homeovox tricotés de cordes rauques Décalco-manière pour plaire aux pas métissés
À vos marques, pieds au plancher !
Let’s go forró for all !

Forró Raffut, un univers épicé, imagé et délirant qui réconcilie les aficionados de musiques actuelles avec les mordus du Forró.

Forró Raffut, c’est des polyphonies, catalanes, portugaises, cajun à donner des frissons, incantées dans un tissage sonore éclectique, ravivé d’un soupçon électrique, sur un groove forró qui claque.

Jonglant entre leurs compositions et des reprises arrangées sauce Raffut, le groupe saisi et charme autant un public de danseurs que des spectateurs avides d’expériences musicales.
Forró Raffut c’est une grosse marmite de métissage qui abreuve d’un goût unique.

Goûtu, pêchu, drôle et décalé, le trio vous fait plonger dans leur univers psychédélique pour une aventure sans frontière et hors norme!

Avec :
Clément Gleyze : guitare électrique / chant / composition.
Jean-Bernard Louis : continuum / chant / composition.
Gabriel Moulin : Zabumba / chant / composition.

Retrouvez-les sur :
Ox’ivent
Soundcloud
Facebook
Youtube

 

D’un morceau à l’autre, on franchit les mers, poussé par le souffle du Nordeste. On accoste en Louisiane, sur les côtes méditerranéennes ou quelques rivages imaginaires aux airs familiers réinventés … Leur musique raconte, projette des images, des histoires dans l’esprit de l’auditeur, donnant à voir quelques surprises anachroniques, absurdes et surréalistes.

Du Forró ?
Même si l’on trouve dans leur répertoire du trad cajun, du pop rock US, des textes catalans, et peu de trad brésiliens, tels des alchimistes fous, les Forró Raffut arrangent le tout en un forró rock-psyché-funky détonnant, invitant irrésistiblement à la danse.

Du Raffut ?
On pourrait les désigner comme les vilains petits canards de la scène Forró européenne…
Par leur désinvolture ils osent. Ils osent mêler ce qui ne se mêlait pas, creuser des sons, décaler les genres. Comme un coup de pied dans la fourmilière, ils mettent le bazar dans les conventions du forró. Et le résultat emporte.

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑